Logo du site La Chirurgie Gynécologique et Mammaire de Charente

 

 

 

 


CHIRURGIE DU SEIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECONSTRUCTION MAMMAIRE DIFFEREE:

Définition

Indications

Modalités

En pratique

Déroulement

Post-opératoire

Signes d'alerte
Avantages, inconvénients et risques

 

Anatomie

 

 

CANCER DU SEIN

Mastectomie partielle

Mastectomie totale

Pyramidectomie

Oncoplastie

Reconstruction immédiate

Reconstruction secondaire

Reconstruction par prothèse

Reconstruction par lambeau dorsal

Reconstrcution par lambeau abdominal

Reconstruction plaque aréolo-mamelonnaire

Lipomodelage

Réparation des séquelles des traitements conservateurs

Ganglion sentinelle

Curage axillaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

 

 

 

Les différentes interventions chirurgicales du sein

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE DIFFEREE DANS LE CANCER DU SEIN

 

En pratique

Reconstruction du sein à distance de la mastectomie

Les techniques

Reconstruction par prothèse ou expandeur
Reconstruction par lambeau cutanéo-musculaire

Avantages

Création d'un sein après son ablation
Peut corriger les conséquences de cette mutilation

FacebookTwitterGoogle+ Youtube

 

Définition

La reconstruction différée du sein ou RMD consiste à une prise en charge chirurgicale des patientes ayant eu une mastectomie et n'ayant pu ou voulu une reconstruction immédiate. Elle consiste à "reconstruire" un sein à distance de son ablation.
Elle peut être effectuée dans les 12 à 18 mois après la fin de la radiothérapie ou beaucoup plus tard selon le choix de la patiente.
Elle vous est proposée mais en aucun cas elle n'est obligatoire. Ce choix vous appartient et vos motivations sont les vôtres!

Haut de page
Indications

La reconstruction mammaire différée est indiquée pour toute femme qui a dû bénéficier d'une mastectomie pour un cancer du sein.
Elle concerne les femmes qui n'ont pu bénéficier d'une reconstruction mammaire immédiate du fait de traitement(s) complémentaire(s) la contre-indiquant, ou les femmes qui la souhaite à distance.
Il n'y a pas de délai maximum entre la mastectomie et une éventuelle reconstruction différée.
Il est tout de même nécessaire de faire le point sur la maladie avec l'équipe médicale sénologique avant de l'envisager.

Haut de page
Modalités

La reconstruction différée est effectuée lors d'intervention spécifique. La chirurgie et l'anesthésie sont effectuées uniquement pour cela et non pas traiter en même temps un problème médical.
Les modalités de cette reconstruction sont les même que pour toute reconstruction mammaire:
- soit par prothése ou expandeur (prothèse temporaire qui sera "gonflée progressivement)
- soit par lambeau musculo-cutané (dorsal ou abdominal)
- soit par lipomodelage complet (Methode BRAVA)

La reconstruction différée et tous les gestes associés qui seront nécessaire sont pris en charge par la CPAM.

Haut de page
En pratique

Si une reconstruction mammaire différée est possible, elle vous est proposée mais en aucun cas elle n'est obligatoire. Ce choix vous appartient et vos motivations sont les vôtres!

Si cette option vous interesse, le chirurgien vous expliquera les différentes possibilités, en fonction de votre poitrine, de vos futurs traitements éventuels, de votre profession, de la "lourdeur" des différentes options, du traitement éventuel du sein controlatéal, de vos choix...
Il est nécessaire de procéder à plusieurs consultations. L'explication d'une reconstruction est longue et justifie une compréhension complète, imposant ainsi plusieures consultations et un délai de réflexion vous permettant de bien choisir.

Haut de page
Déroulement

Une reconstruction différée est une intervention programmée. Elle est organisée comme une intervention à part entière.
Au préalable, l'anesthésiste procéde souvent à la pose d'un catheter local pour apporter une anesthésie locale durant l'intervention en plus de l'anesthésie générale, et une analgésie (calmants) postopératoire, c'est le catheter pour bloc paravertébral.
Le type de reconstruction initialement choisi et expliqué, est alors effectué. Les pages concernant les types de reconstructions vous apporteront les informations précises les concernant.
Cette reconstruction s'effectue soit:
- par prothése ou expandeur (prothèse temporaire qui sera "gonflée progressivement)
- par lambeau musculo-cutané (dorsal ou abdominal)
- par lipomodelage complet (Méthode BRAVA)

Haut de page
Post-opératoire

La période postopératoire varie selon le type de reconstruction effectuée.

Les fiches spécifiques de ces techniques vous permettrons de les comprendre.

Haut de page
Signes d'alerte

Les signes d'alertes sont précisés dans les rubriques spécifiques. En général, la fièvre, les saignements, les hématomes ou la douleur excessive sont les points d'alerte "classiques" de cette chirurgie.

Haut de page
Avantages, inconvénients et risques

Elle est plus souvent utilisée.
Ses avantages:
- souvent plus simple
- elle n'interfère pas avec les traitements du cancer
- elle vous permet de vous concentrer pleinement sur votre traitement puis de décider plus tard si vous souhaiterez une reconstruction
- elle vous donne le temps d'accepter la perte du sein, ce qui peut vous aider à accepter le sein reconstruit
- elle vous permet de réflechir aussi aux différentes techniques possibles.
Ses inconvénients:
L'inconvénient le plus important, est de devoir recommencer une prise en charge chirurgicale à distance de tous les traitements et de votre première intervention.
De plus, il faut devoir supporter l'absence de sein, et le port d'une prothèse externe.

Envoyer cette page à un ami

Imprimer cette page

 

Auteur: Dr Gauthier D'HALLUIN, Dr Riad ABDELNOUR
Date de création:26 Octobre 2013
Date de mise à jour: 22 Novembre, 2013